Canadian Patents Database / Patent 2810385 Summary

Third-party information liability

Some of the information on this Web page has been provided by external sources. The Government of Canada is not responsible for the accuracy, reliability or currency of the information supplied by external sources. Users wishing to rely upon this information should consult directly with the source of the information. Content provided by external sources is not subject to official languages, privacy and accessibility requirements.

Claims and Abstract availability

Any discrepancies in the text and image of the Claims and Abstract are due to differing posting times. Text of the Claims and Abstract are posted:

  • At the time the application is open to public inspection;
  • At the time of issue of the patent (grant).
(12) Patent: (11) CA 2810385
(54) English Title: OPTICAL MODULE OF AN ILLUMINATING AND/OR SIGNALLING DEVICE OF A MOTOR VEHICLE
(54) French Title: MODULE OPTIQUE DE DISPOSITIF D'ECLAIRAGE ET/OU DE SIGNALISATION D'UN VEHICULE AUTOMOBILE
(51) International Patent Classification (IPC):
  • F21S 41/25 (2018.01)
  • F21S 41/141 (2018.01)
  • F21S 41/32 (2018.01)
  • F21S 43/14 (2018.01)
  • F21S 43/40 (2018.01)
  • F21S 45/40 (2018.01)
  • F21V 7/00 (2006.01)
(72) Inventors :
  • THULLIER, CHRISTOPHE (France)
  • VONG, JULIE (France)
  • MEYRENAUD, JEAN-LUC (France)
  • MORET, FREDERIC (France)
(73) Owners :
  • VALEO VISION (France)
(71) Applicants :
  • VALEO VISION (France)
(74) Agent: ROBIC
(74) Associate agent:
(45) Issued: 2018-04-10
(86) PCT Filing Date: 2011-07-22
(87) Open to Public Inspection: 2012-02-02
Examination requested: 2016-04-06
(30) Availability of licence: N/A
(30) Language of filing: French

(30) Application Priority Data:
Application No. Country/Territory Date
1056095 France 2010-07-26
1057146 France 2010-09-09

English Abstract

The invention relates to an optical module of an illuminating and/or signalling device of a motor vehicle, especially a light projector, comprising: a light source especially comprising at least one LED; a reflector arranged in such a way as to reflect light originating from the light source; and a folding element (8) arranged on the path of light from the reflector in such a way as to reflect light originating from the reflector, said folding element being formed on a metal part.


French Abstract


Le but de l'invention est de fournir un module optique de dispositif
d'éclairage
et/ou de signalisation dans lequel les chaînes de cotes sont également
simples.
Le Module optique comprend une source de lumière, un réflecteur associé à la
source de lumière pour réfléchir de la lumière provenant de cette source de
lumière, ce réflecteur étant formé sur une pièce pourvue d'une ouverture de
refroidissement. Le module comprenant également une plieuse fixée dans le
module de manière immobile par rapport à la source de lumière, la plieuse
présentant un bord de coupure pour faire une coupure dans le faisceau, la
plieuse étant formée sur une pièce monolithique, la plieuse comportant des
bords avant et arrière sensiblement parallèles rectilignes, la plieuse ayant
au
moins une face réfléchissante s'étendant entre ces bords, lesquels sont
perpendiculaires à un axe optique du module.


Note: Claims are shown in the official language in which they were submitted.

18
Revendications :
1. Module optique (1 ; 1') de dispositif d'éclairage et/ou de signalisation
d'un véhicule
automobile, comprenant :
au moins une source de lumière,
au moins un réflecteur associé à la source de lumière, comportant une LED,
pour réfléchir de la lumière provenant de cette source de lumière, ce
réflecteur étant
formé sur une pièce pourvue d'une ouverture de refroidissement (50) pour une
circulation d'air de refroidissement, et
une plieuse fixée dans le module de manière immobile par rapport à la source
de lumière, la plieuse présentant un bord de coupure pour faire une coupure
dans le
faisceau, la plieuse étant formée sur une pièce monolithique en métal, la
plieuse
comportant des bords avant et arrière sensiblement parallèles rectilignes, la
plieuse
ayant au moins une face réfléchissante s'étendant entre ces bords, lesquels
sont
perpendiculaires à un axe optique du module.
2. Module selon la revendication 1, comportant un échangeur thermique (4)
pourvu
d'une ou plusieurs ailettes de refroidissement (51) s'étendant au moins
partiellement
dans l'ouverture de refroidissement.
3. Module selon la revendication 1 ou 2, dans lequel le réflecteur comporte
une paroi
(52) bombée et agencée pour servir au guidage de l'air sortant de l'ouverture
de
refroidissement.
4. Module selon l'une quelconque des revendications 1 à 3, comportant un
support
(2), une lentille optique (3) et un échangeur thermique (4), la lentille
optique (3) et
l'échangeur thermique (4) étant portés tous les deux par ledit support.
5. Module selon la revendication 4, caractérisé par le fait que le support (2)
est réalisé
d'un tenant, étant ainsi monolithique, obtenu par moulage d'une matière
plastique.
6. Module selon la revendication 4 ou 5, dans lequel le support (2) comporte
un
renfoncement (55) pour recevoir au moins partiellement le réflecteur (6).

19
7. Module selon l'une quelconque des revendications 4 à 6, ladite au moins une
source
de lumière comprend deux sources de lumière, et ledit au moins un réflecteur
comprend des premier et deuxième réflecteurs, chacun associé à au moins une
des
sources de lumière qui lui est dédiée, l'un des réflecteurs formant avec le
support une
enceinte (56) recevant l'autre des réflecteurs.
8. Module selon l'une quelconque des revendications 4 à 7, dans lequel le
support
comporte deux bras de fixation, agencés pour permettre une fixation, par
collage, de
la lentille, ces bras s'étendant en saillie vers l'avant du support, ces bras
se raccordant
à une portion annulaire (61) du support.
9. Module selon la revendication 8, dans lequel la lentille comporte deux
bords (63)
opposés, sensiblement rectilignes, ces bords étant agencés pour être fixés sur
les
bras du support.
10. Module selon la revendication 7, caractérisé par le fait que l'un au moins
des
premier et deuxième réflecteurs est réalisé d'un seul tenant.

Note: Descriptions are shown in the official language in which they were submitted.

1
Module optique de dispositif d'éclairage et/ou de signalisation d'un
véhicule automobile.
La présente invention concerne un module optique d'un dispositif d'éclairage
et/ou de signalisation d'un véhicule automobile.
Il est connu, par exemple des documents US 2009/303 742 et
VVO 2005/116 520 de réaliser des dispositifs d'éclairage dans lesquels la
source de lumière est montée sur un radiateur sur lequel est dirigé un flux
d'air, de sorte qu'une partie de la chaleur produite par la source de lumière
soit dissipée par le radiateur dans le flux d'air. Ceci est en particulier le
cas
lorsque la source de lumière est du type à diode électroluminescente. On
peut ainsi obtenir des dispositifs d'éclairage performants. Cependant, de tels
dispositifs présentent des inconvénients. Ils ont des structures complexes et
sont donc compliqués à assembler. En outre, il est nécessaire de mettre en
place des tolérances sur de nombreuses pièces qui doivent être montées les
unes avec les autres. Les chaînes de cotes des différentes pièces sont donc
également complexes dans ces dispositifs.
La présente invention vise un module optique (1 ; 1') de dispositif
d'éclairage
et/ou de signalisation d'un véhicule automobile, comprenant :
au moins une source de lumière,
au moins un réflecteur associé à la source de lumière, comportant
une LED, pour réfléchir de la lumière provenant de cette source de lumière,
ce réflecteur étant formé sur une pièce pourvue d'une ouverture de
refroidissement (50) pour une circulation d'air de refroidissement, et
une plieuse fixée dans le module de manière immobile par rapport à la
source de lumière, la plieuse présentant un bord de coupure pour faire une
coupure dans le faisceau, la plieuse étant formée sur une pièce monolithique
en métal, la plieuse comportant des bords avant et arrière sensiblement
parallèles rectilignes, la plieuse ayant au moins une face réfléchissante
s'étendant entre ces bords, lesquels sont perpendiculaires à un axe optique
du module.
CA 2810385 2017-09-20

la
Des modes de réalisations préférentiels sont décrits ci-dessous.
Le but de l'invention est de fournir un module optique de dispositif
d'éclairage
et/ou de signalisation remédiant aux inconvénients précédemment
mentionnés et améliorant les modules optiques connus de l'art antérieur. En
particulier, l'invention propose un module optique de structure simple et dans

lequel les chaînes de cotes sont également simples.
Selon l'invention, le module optique de dispositif d'éclairage et/ou de
signalisation d'un véhicule automobile, comprenant un support, une lentille
optique et un échangeur thermique. La lentille optique et l'échangeur
CA 2810385 2017-09-20

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
2
thermique sont fixés audit support et le support relie la lentille optique à
l'échangeur thermique. De préférence, le support supporte directement la
lentille et supporte directement l'échangeur thermique. Ainsi, il est possible

de réaliser un module optique simple et facile à assembler, les chaînes de
cotes des différents composants étant elles aussi simples.
Le support peut être destiné à être monté directement ou indirectement sur
le boîtier du dispositif d'éclairage et/ou de signalisation et à l'intérieur
de ce
boîtier.
Le support peut également supporter un ventilateur et/ou au moins un
réflecteur de lumière et/ou une plieuse et/ou un moyen de canalisation d'air.
De préférence, le support supporte directement le ventilateur et/ou l'au
moins un réflecteur de lumière et/ou la plieuse et/ou le moyen de
canalisation d'air. Ainsi, le module optique est encore simplifié et son
assemblage est encore facilité.
Le support peut comprendre des moyens de positionnement de la lentille
optique et/ou du ventilateur et/ou de l'au moins un réflecteur de lumière
et/ou de la plieuse et/ou de l'échangeur thermique, ces moyens coopérant
avec des moyens de positionnement prévus sur la lentille optique et/ou sur
le ventilateur et/ou sur l'au moins un réflecteur de lumière et/ou sur la
plieuse et/ou sur l'échangeur thermique.
Le module optique peut comprendre une première et une deuxième sources
de lumière destinées à assurer deux fonctions distinctes d'éclairage et/ou de
signalisation. Les première et deuxième sources peuvent ensemble être
destinées à assurer une fonction d'éclairage de type feu de route et la
deuxième source seule peut être destinée à assurer une fonction d'éclairage
de type feu de croisement.

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
3
Le module optique peut comprendre une source de lumière destinée à
assurer une fonction antibrouillard.
Le support peut être apte à être monté en rotation dans un boîtier de
dispositif d'éclairage et/ou de signalisation d'un véhicule automobile..
Ainsi, il
est possible d'orienter l'axe du module optique en fonction de courbes
négociées par le véhicule.
Le module optique peut comprendre une embase destinée à être fixée au
boîtier de dispositif d'éclairage et/ou de signalisation du véhicule
automobile
et comprenant des premiers moyens d'articulation destinés à être solidarisés
au support de sorte à permettre la rotation du support par rapport au boîtier.

Par exemple, le support peut comprendre un tenon destiné à coopérer avec
un orifice de l'embase, par exemple un tenon au sommet du support et un
en dessous, l'axe passant par ces tenons correspondant à l'axe de rotation
du module par rapport au boîtier.
L'embase peut comprendre un mécanisme de manoeuvre destiné à orienter
le support relativement au boîtier. Selon un exemple de réalisation, l'embase
peut comprendre un mécanisme d'entraînement, d'où sort un axe
d'entraînement coopérant avec un orifice du module, préférentiellement du
support, de manière à entraîner le support en rotation. En variante, et tel
qu'illustré, le support peut être indirectement relié à l'embase par une pièce

intermédiaire, par exemple un cadre. Le support peut alors comprendre des
pattes de fixation fixées au cadre. Le cadre comprend dans ce cas les
moyens coopérant avec les premiers moyens d'articulation de l'embase, par
exemple un tenon en haut et un orifice en bas, le tenon tournant dans
l'orifice supérieur de l'embase et l'orifice recevant l'axe d'entraînement.

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
4
La lentille optique peut être positionnée et fixée au support dans la partie
avant de ce dernier et l'échangeur thermique peut être positionné et fixé au
support sous ce dernier.
Le module optique peut comprendre une première et une deuxième source
lumineuse positionnées et fixées sur l'échangeur thermique.
Le module optique peut comprendre un premier réflecteur positionné
relativement au support et fixé au support, sous le support, entre le support
et l'échangeur thermique.
Le module optique peut comprendre un deuxième réflecteur positionné
relativement au support et fixé au support, sous le support et l'échangeur
thermique.
Le module optique peut comprendre une plieuse positionnée et fixée sur le
support.
Le module optique peut comprendre un ventilateur positionné et fixé sur le
support, par exemple au dessus du support et/ou en arrière de celui-ci.
Le dispositif d'éclairage et/ou de signalisation peut comprendre un boîtier
dans lequel est monté le support.
L'invention porte également sur un véhicule automobile comprenant un
dispositif d'éclairage et/ou de signalisation tel que défini précédemment.
L'invention a également pour objet, indépendamment ou en combinaison
avec ce qui précède, un module optique de dispositif d'éclairage et/ou de
signalisation d'un véhicule automobile, comprenant un réflecteur associé à
une source de lumière, notamment comportant une LED, pour réfléchir de la

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
lumière provenant de cette source de lumière, ce réflecteur étant formé sur
une pièce, notamment monolithique, à savoir réalisée d'un seul tenant,
pourvue d'une ouverture de refroidissement pour une circulation d'air de
refroidissement.
5
De préférence, le module comporte un échangeur thermique pourvu d'une
ou plusieurs ailettes de refroidissement s'étendant au moins partiellement
dans l'ouverture de refroidissement et le cas échéant, ladite pièce sur
laquelle est formé le réflecteur comporte une paroi arrière, notamment
arrondie, enveloppant partiellement ce ou ces ailettes.
Dans un exemple de mise en oeuvre de l'invention, le réflecteur comporte
une paroi, notamment bombée, agencée pour servir au guidage de l'air
sortant de l'ouverture de refroidissement.
Le module peut comporter un support, une lentille optique et un échangeur
thermique, et la lentille optique et l'échangeur thermique sont portés tous
les
deux par ledit support.
Le support est avantageusement réalisé d'un tenant, étant ainsi
monolithique, obtenu notamment par moulage d'une matière plastique.
Si on le souhaite, le support comporte un renfoncement pour recevoir au
moins partiellement un réflecteur.
Dans un exemple de mise en oeuvre de l'invention, le module comporte des
premier et deuxième réflecteurs, notamment chacun associé à au moins une
source de lumière dédiée, caractérisé par le fait que l'un des réflecteurs
forme avec le support une enceinte recevant l'autre des réflecteurs,
permettant notamment d'avoir un module relativement compact.

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
6
Dans un exemple de mise en oeuvre de l'invention, le support comporte au
moins un bras de fixation, notamment deux bras de fixation, agencés pour
permettre la fixation, notamment par collage, de la lentille, ce ou ces bras
s'étendant en saillie vers l'avant du support, ce ou ces bras se raccordant de
préférence à une portion annulaire du support.
La lentille comporte avantageusement au moins un bord, notamment deux
bords opposés, notamment sensiblement rectiligne(s), ce ou ces bords étant
agencés pour être fixés sur le ou les bras du support.
La lentille peut comporter au moins une patte de fixation pour la fixation de
la
lentille sur le support, cette patte étant formée notamment sur le bord
rectiligne, cette patte pouvant coopérer notamment avec un ou plusieurs
picots sur le bars de fixation du support.
Dans un exemple de mise en oeuvre de l'invention, l'un au moins des
premier et deuxième réflecteurs est réalisé d'un seul tenant.
Le réflecteur comporte, le cas échéant, deux surfaces réfléchissantes
associées chacune à une source de lumière.
L'invention a encore pour objet un module optique pour un dispositif
d'éclairage et/ou de signalisation de véhicule automobile, notamment un
projecteur lumineux, comportant :
- une source de lumière comportant notamment au moins une LED,
- un réflecteur agencé pour réfléchir de la lumière provenant de la
source de lumière,
- une plieuse placée sur le trajet de lumière provenant du réflecteur et
agencée pour réfléchir de la lumière provenant du réflecteur, cette
plieuse étant réalisée de préférence sur une pièce métallique, de
préférence une pièce monolithique.

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
7
Cette plieuse est de préférence fixée dans le module de manière immobile
par rapport à la source de lumière.
Avantageusement la plieuse est pourvue de faces réfléchissantes inférieure
et supérieure, de préférence se raccordant en formant un biseau ayant un
angle aigu, cet angle étant notamment inférieur à 15 , ou encore inférieur à
5 , ou encore inférieur à 2 voire inférieur à 1 . Ceci permet notamment
d'obtenir des performances optiques améliorées, notamment en ce qui
concerne une coupure dans le faisceau de lumière.
Dans un exemple de mise en oeuvre de l'invention, ces faces de la plieuse
sont localement planes, et de préférence ces faces sont non parallèles entre
elles.
Avantageusement la plieuse est formée sur une pièce monolithique, à savoir
réalisée d'un seul tenant, de préférence en métal pour assurer notamment
une meilleure résistance thermique contre la chaleur provenant du ou des
sources de lumière du dispositif ou du soleil.
Si on le souhaite, la plieuse présente un bord de coupure, de préférence
avec une marche, pour faire une coupure dans le faisceau.
Dans un exemple de mise en oeuvre de l'invention, la plieuse comporte au
moins une face réfléchissante usinée.
Le cas échéant, la plieuse est formée sur une pièce disposée à une distance
non nulle de l'échangeur thermique.
La plieuse peut comporter des bords avant et arrière, de préférence
sensiblement parallèles, et notamment sensiblement rectilignes, la ou les

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
8
faces réfléchissantes de la plieuse s'étendant entre ces bords, lesquels sont
notamment perpendiculaires à l'axe optique du module.
La plieuse comporte avantageusement au moins une oreille de fixation,
notamment latérale, agencée pour permettre sa fixation sur le support. Dans
un exemple de mise en oeuvre de l'invention, la plieuse comporte deux
oreilles de fixation aux extrémités opposées de la plieuse, ces oreilles
disposées notamment aux extrémités de la plieuse suivant la direction de la
plus grande dimension.
La direction de la plus grande dimension de la plieuse est avantageusement
sensiblement perpendiculaire à un axe optique du module.
Le dessin annexé représente, à titre d'exemples, deux modes de réalisation
d'un module optique d'un véhicule automobile selon l'invention.
La figure 1 est une vue éclatée d'un premier mode de réalisation d'un
module optique selon l'invention.
La figure 2 est une coupe longitudinale du premier mode de réalisation du
module optique selon l'invention.
La figure 3 est une section longitudinale du premier mode de réalisation du
module optique selon l'invention.
La figure 4 est une vue éclatée d'un deuxième mode de réalisation du
module optique selon l'invention.
La figure 5 est une vue en perspective du deuxième mode de réalisation du
module optique selon l'invention.

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
9
Un premier mode de réalisation d'un module optique 1 dispositif d'éclairage
et/ou de signalisation est décrit ci-après en référence aux figures en 1 à 3.
Dans cet exemple, le module optique de dispositif d'éclairage et/ou de
signalisation est un module optique 1 à deux fonctions :
- une fonction d'éclairage de type feu de croisement, et
- une fonction d'éclairage de type feu de route.
Le module optique 1 comprend principalement un support 2, une lentille
optique 3, un ventilateur 5, un échangeur thermique, comme un radiateur 4,
un premier réflecteur 6, un deuxième réflecteur 7 et une plieuse 8.
Le support comprend des moyens 30 pour positionner et pour fixer la lentille
optique 3 sur le support. Ces moyens coopèrent avec des moyens 31 de
positionnement et de fixation prévus sur la lentille optique 3. La lentille
optique est ainsi supportée par le support. De préférence, la lentille optique
est supportée directement par le support.
Le support comprend des moyens 32 pour positionner et pour fixer le
radiateur 4 sur le support. Ces moyens coopèrent avec des moyens 33 de
positionnement et de fixation prévus sur le radiateur. Le radiateur est ainsi
supporté par le support. De préférence, le radiateur est supporté
directement par le support.
Le support comprend des moyens 34 pour positionner et pour fixer le
ventilateur 5 sur le support. Ces moyens coopèrent avec des moyens 35 de
positionnement et de fixation prévus sur le ventilateur. Le ventilateur est
ainsi supporté par le support. De préférence, le ventilateur est supporté
directement par le support.
Le support comprend des moyens 36 pour positionner et pour fixer le
premier réflecteur 6 sur le support. Ces moyens 37 coopèrent avec des

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
moyens de positionnement et de fixation prévus sur le premier réflecteur 6.
Alternativement, le support peut ne présenter que des moyens de fixation du
premier réflecteur 6 sur le support. Des moyens de positionnement peuvent
être prévus sur le premier réflecteur pour coopérer avec des moyens de
5 positionnement sur le radiateur ou sur une première source de lumière, de
sorte à positionner le premier réflecteur relativement à la première source de

lumière. Le premier réflecteur est ainsi supporté par le support. De
préférence, le premier réflecteur est supporté directement par le support.
Alternativement encore, le premier réflecteur peut être positionné sur le
10 radiateur et supporté par le radiateur.
Le support comprend des moyens 38 pour positionner et pour fixer le
deuxième réflecteur 7 sur le support. Ces moyens coopèrent avec des
moyens 39 de positionnement et de fixation prévus sur le deuxième
réflecteur 7. Alternativement, le support peut ne présenter que des moyens
de fixation du deuxième réflecteur 7 sur le support. Des moyens de
positionnement peuvent être prévus sur le deuxième réflecteur pour
coopérer avec des moyens de positionnement sur le radiateur ou sur une
deuxième source de lumière, de sorte à positionner le deuxième réflecteur
relativement à la deuxième source de lumière. Le deuxième réflecteur est
ainsi supporté par le support. De préférence, le deuxième réflecteur est
supporté directement par le support. Alternativement encore, le deuxième
réflecteur peut être positionné sur le radiateur et supporté par le radiateur.
Le support comprend des moyens pour positionner et pour fixer la plieuse 8
sur le support. Ces moyens coopèrent avec des moyens de positionnement
et de fixation prévus sur la plieuse 8. Alternativement, le support peut ne
présenter que des moyens de fixation de la plieuse 8 sur le support. Des
moyens de positionnement peuvent être prévus sur la plieuse pour coopérer
avec des moyens de positionnement sur le radiateur ou sur la première
source de lumière, de sorte à positionner la plieuse relativement à la

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
11
première source de lumière. La plieuse est ainsi supportée par le support.
De préférence, la plieuse est supportée directement par le support.
Alternativement encore, la plieuse peut être positionnée sur le radiateur et
supportée par le radiateur.
Le support comprend des moyens 38 pour positionner et pour fixer un guide
13 de flux d'air sur le support. Ces moyens coopèrent avec des moyens 39
de positionnement et de fixation prévus sur le guide 13. Alternativement, le
guide de flux d'air peut être solidaire du deuxième réflecteur, comme sur les
figures 1 à 5. Le guide d'air est ainsi supporté par le support. De
préférence,
le guide est supporté directement par le support.
De préférence, la première source de lumière comprend une première diode
électroluminescente montée sur un premier circuit imprimé 9 et une
deuxième diode électroluminescente montée sur un deuxième circuit
imprimé 10. Ces circuits imprimés 9 et 10 sont de préférence positionnés et
fixés sur le radiateur 4. Les faisceaux lumineux émis par la première source
sont réfléchis par une surface réfléchissante 11 du premier réflecteur avant
d'être partiellement réfléchis par la plieuse 8 et déviés par la lentille
optique
3. Ces différents éléments constituent un premier système optique
permettant de générer un faisceau lumineux à coupure de type feu de
croisement. De préférence, la surface réfléchissante 11 présente une
première portion en forme d'ellipsoïde et une deuxième portion en forme
d'ellipsoïde, la première diode se trouvant au moins sensiblement au
premier foyer de la première portion ellipsoïdale, la deuxième diode se
trouvant au moins sensiblement au premier foyer de la deuxième portion
ellipsoïdale et la plieuse se trouvant au moins sensiblement au niveau des
deuxièmes foyers des première et deuxième portions ellipsoïdales. La
plieuse se trouve de préférence également au niveau du foyer de la lentille
optique 3.

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
12
De préférence, la deuxième source de lumière comprend une troisième
diode électroluminescente montée sur un troisième circuit imprimé 19. Ce
circuit imprimé 19 est de préférence positionné et fixé sur le radiateur 4.
Les
faisceaux lumineux émis par la deuxième source sont réfléchis par une
surface réfléchissante 12 du deuxième réflecteur 7 avant d'être déviés par la
lentille optique 3. Ces différents éléments constituent un deuxième système
optique permettant de générer une partie complémentaire du faisceau
lumineux généré par le premier système optique de sorte que les premier et
deuxième faisceaux produisent complémentairement un faisceau lumineux
de type feu de route. De préférence, la surface réfléchissante 12 est en
forme d'ellipsoïde. La troisième diode se trouve au moins sensiblement au
premier foyer de la surface réfléchissante 12 et le foyer de la lentille
optique
3 se trouvant au moins sensiblement au niveau du deuxième foyer de la
surface réfléchissante 12.
Compte tenu de la structure des systèmes optiques décrits précédemment,
on comprend qu'il est important que les différents composants des systèmes
optiques, à savoir : sources de lumière, réflecteurs, plieuse et lentille
optique
soient positionnés précisément les uns par rapport aux autres. Pour ce faire,
plusieurs solutions existent. Notamment, on peut positionner la lentille par
rapport au support, positionner les réflecteurs par rapport au support,
positionner les sources de lumière par rapport au radiateur et positionner le
radiateur par rapport au support. Dans cet exemple, la chaîne de cotes
positionnant les sources de lumière par rapport aux réflecteurs ou par
rapport à la lentille optique passent par le radiateur et le support.
Alternativement, on peut positionner la lentille par rapport au support,
positionner les réflecteurs par rapport au radiateur, positionner les sources
de lumière par rapport au radiateur et positionner le radiateur par rapport au

support. Dans ce dernier exemple, la chaîne de cotes positionnant les
sources de lumière par rapport aux réflecteurs ne passent plus que par le
radiateur.

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
13
Avantageusement, dans toutes les variantes, les différents composants des
systèmes optiques sont supportés par le support indirectement ou, de
préférence, directement.
Le ventilateur permet de créer un flux d'air 22 s'écoulant entre des ailettes
18 du radiateur et canalisé par un guide 13 pour optimiser l'échange
thermique entre l'air et le radiateur.
De préférence, les différents circuits imprimés portant les diodes
électroluminescentes sont fixés sur le radiateur et positionnés par rapport au

radiateur. Ils sont donc indirectement supportés par le support 2, le
radiateur
étant fixé sur le support.
Le support présente par ailleurs des moyens de fixation permettant sa
fixation à une structure du véhicule automobile. De préférence, les moyens
de fixation permettent sa fixation dans un boîtier de dispositif d'éclairage
et/ou de signalisation, ce boîtier présentant par ailleurs des moyens de
fixation à la structure du véhicule automobile. Le support est de préférence
réalisé par moulage. Il est par exemple réalisé en métal ou en plastique,
notamment en composite.
Un deuxième mode de réalisation du module optique selon l'invention est
décrit ci-après en référence aux figures 4 et 5. Il ne diffère du premier mode
de réalisation que dans la structure du support 2. En effet, dans ce
deuxième mode de réalisation, le support 2 comprend des premiers moyens
d'articulation 2c qui coopère avec des deuxièmes moyens d'articulation sur
une embase 2b destinée à être fixée dans un boîtier du dispositif d'éclairage
et/ou de signalisation. Ainsi, le support et donc le module optique peut être
orienté relativement au boîtier. L'embase forme par exemple un cadre dans
lequel le support est articulé. Cette articulation est par exemple réalisée

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
14
selon un axe vertical, par exemple par une liaison pivot. Ainsi, une fonction
de modification de la direction de l'axe optique du dispositif d'éclairage
et/ou
de signalisation peut être réalisée lorsque le véhicule automobile négocie
une courbe. L'embase peut aussi comprendre un moyen de manoeuvre
comme un motoréducteur permettant de piloter l'orientation du support et
donc celle du module optique.
Par exemple, le support peut comprendre comme premiers moyens
d'articulation un tenon (non représenté), par exemple un tenon au sommet
du support et un tenon en dessous, l'axe passant par ces tenons
correspondant à l'axe de rotation du module par rapport au boîtier.
L'embase peut comprendre comme deuxièmes moyens d'articulation des
orifices destinés à coopérer avec les tenons.
Selon une variante, l'embase 2b comprend un mécanisme d'entraînement,
d'où sort un axe d'entraînement 2d coopérant avec un orifice du module,
préférentiellement du support 2, de manière à entraîner le support 2 en
rotation. En variante, et tel qu'illustré, le support 2 peut être
indirectement
relié à l'embase 2b par une pièce intermédiaire (non représentée par souci
de clarté), par exemple un cadre. Le support peut alors comprendre des
pattes de fixation 2e fixées au cadre. Le cadre comprend alors des moyens
coopérant avec les deuxièmes moyens d'articulation de l'embase, par
exemple un tenon en haut et un orifice en bas, le tenon tournant dans
l'orifice supérieur 2c de l'embase et l'orifice recevant l'axe d'entrainement
2d.
Dans tout ce document, on entend, par supporter un composant , l'action
de reprendre les efforts exercés sur le composant et de les transmettre à la
structure du véhicule automobile, les efforts étant notamment ceux, à
distance, dus à des forces d'accélération comme le poids. En outre, une
pièce supportant directement un composant reprend directement les
efforts exercés sur le composant et les transmet à la structure du véhicule

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
automobile, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de pièce intermédiaire transmettant
les efforts entre le composant et la pièce. Alternativement, une pièce
intermédiaire peut être prévue si sa seule fonction est une fonction
d'interface. Dans ce dernier cas, malgré la pièce intermédiaire, on considère
5 que la pièce supporte directement le composant.
Dans les différents modes de réalisation, le module optique assure une
première fonction feu de croisement et une deuxième fonction feu de route.
Cependant, le module optique selon l'invention peut assurer toute autre
10 fonction en remplacement de l'une et/ou de l'autre des première et
deuxième
fonctions. Le module optique selon l'invention peut également n'assurer
qu'une seule fonction d'éclairage et/ou de signalisation, comme une fonction
antibrouillard.
15 Dans tout ce texte, le terme au moins sensiblement utilisé avec
différents adjectifs signifie : adjectif ou sensiblement adjectif , par

exemple au moins sensiblement perpendiculaire signifie
perpendiculaire ou sensiblement perpendiculaire .
Dans l'exemple décrit, le support 2 est réalisé d'un seul tenant, le support
étant une pièce monolithique.
Ce support 2 est par exemple réalisé par moulage en matière plastique.
Le deuxième réflecteur 7 est formé sur une pièce, notamment monolithique,
à savoir réalisée d'un seul tenant, pourvue d'une ouverture de
refroidissement 50 pour une circulation d'air de refroidissement, comme
illustré notamment sur les figures 1 et 2.
L'échangeur thermique 4 est pourvu de plusieurs ailettes de refroidissement
51 s'étendant en regard de l'ouverture de refroidissement 50.

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
16
Le réflecteur 7 comporte une paroi bombée 52 agencée pour servir au
guidage de l'air sortant de l'ouverture de refroidissement 50.
Le support 2 comporte un renfoncement 55 pour recevoir le réflecteur 6,
comme on peut le voir sur la figure 3 par exemple.
Le réflecteur 7 forme avec le support 2 une enceinte 56 recevant le
réflecteur 6, permettant notamment d'avoir un module relativement compact
(voir figure 3).
Le support 2 comporte deux bras de fixation 60 agencés pour permettre la
fixation, notamment par collage, de la lentille 3, ces bras 60 s'étendant en
saillie vers l'avant du support 2.
Ces bras se raccordent à une portion annulaire 61 du support 2.
La lentille 3 comporte deux bords rectilignes opposés 63 agencés pour être
fixés sur les bras 60 du support 2 (voir figure 1).
La lentille comporte, sur chaque bord 63, une patte de fixation 65 pour la
fixation de la lentille 3 sur le support 2, cette patte 65 pouvant coopérer
avec
un ou plusieurs picots 66 sur le bras de fixation 60 du support (voir figure
1).
Chacun des premier et deuxième réflecteurs 6 et 7 est réalisé d'un seul
tenant.
Le réflecteur 6 comporte deux surfaces réfléchissantes associées chacune à
une source de lumière.

CA 02810385 2013-03-04
WO 2012/013601
PCT/EP2011/062664
17
La plieuse 8 est réalisée sur une pièce métallique, de préférence une pièce
monolithique.
La plieuse 8 est pourvue de faces réfléchissantes inférieure 70 et supérieure
71 (voir figure 3 notamment), se raccordant en formant un biseau ayant un
angle aigu, cet angle étant notamment inférieur à 15 , ou encore inférieur à
5 , ou encore inférieur à 2 voire inférieur à 1 .
La plieuse 8 est formée sur une pièce monolithique, à savoir réalisée d'un
seul tenant, de préférence en métal pour assurer notamment une meilleure
résistance thermique contre la chaleur provenant du ou des sources de
lumière du dispositif ou du soleil.
La plieuse 8 présente un bord de coupure 74, avec une marche 75 (voir
figure 1).
La plieuse 8 est formée sur une pièce disposée à une distance non nulle de
l'échangeur thermique 4.
La plieuse 8 comporte des bords avant et arrière 78, de préférence
sensiblement parallèles, et notamment sensiblement rectilignes, les faces
réfléchissantes 70 et 71 de la plieuse 8 s'étendant entre ces bords 78,
lesquels sont notamment perpendiculaires à l'axe optique x du module.

A single figure which represents the drawing illustrating the invention.

For a clearer understanding of the status of the application/patent presented on this page, the site Disclaimer , as well as the definitions for Patent , Administrative Status , Maintenance Fee  and Payment History  should be consulted.

Admin Status

Title Date
Forecasted Issue Date 2018-04-10
(86) PCT Filing Date 2011-07-22
(87) PCT Publication Date 2012-02-02
(85) National Entry 2013-03-04
Examination Requested 2016-04-06
(45) Issued 2018-04-10
Lapsed 2020-08-31

Abandonment History

There is no abandonment history.

Payment History

Fee Type Anniversary Year Due Date Amount Paid Paid Date
Reinstatement of rights $200.00 2013-03-04
Application Fee $400.00 2013-03-04
Maintenance Fee - Application - New Act 2 2013-07-22 $100.00 2013-03-04
Section 8 Correction $200.00 2013-05-22
Registration of a document - section 124 $100.00 2013-05-30
Maintenance Fee - Application - New Act 3 2014-07-22 $100.00 2014-06-18
Maintenance Fee - Application - New Act 4 2015-07-22 $100.00 2015-06-19
Request for Examination $800.00 2016-04-06
Maintenance Fee - Application - New Act 5 2016-07-22 $200.00 2016-06-20
Maintenance Fee - Application - New Act 6 2017-07-24 $200.00 2017-06-15
Final Fee $300.00 2018-02-20
Maintenance Fee - Patent - New Act 7 2018-07-23 $200.00 2018-06-26
Current owners on record shown in alphabetical order.
Current Owners on Record
VALEO VISION
Past owners on record shown in alphabetical order.
Past Owners on Record
None
Past Owners that do not appear in the "Owners on Record" listing will appear in other documentation within the application.

To view selected files, please enter reCAPTCHA code :




Filter Download Selected in PDF format (Zip Archive)
Document
Description
Date
(yyyy-mm-dd)
Number of pages Size of Image (KB)
Abstract 2013-03-04 2 100
Claims 2013-03-04 2 53
Drawings 2013-03-04 3 649
Description 2013-03-04 17 655
Representative Drawing 2013-03-04 1 49
Cover Page 2013-05-07 1 76
Cover Page 2013-07-10 2 99
Correspondence 2013-05-22 16 647
PCT 2013-03-04 18 588
Assignment 2013-03-04 6 144
Assignment 2013-05-30 6 195
Prosecution-Amendment 2013-07-10 2 57
Prosecution-Amendment 2016-04-06 2 63
Prosecution-Amendment 2017-03-31 4 231
Prosecution-Amendment 2017-09-20 9 271
Abstract 2017-09-20 1 19
Description 2017-09-20 18 640
Claims 2017-09-20 2 60
Abstract 2018-02-06 1 19
Correspondence 2018-02-20 2 65
Representative Drawing 2018-03-12 1 21
Cover Page 2018-03-12 1 57